.
Du Québec à toute la francophonie

Heure de Montréal

Heure de Kinshasa

Heure de Bruxelles

Heure de Pekin

Heure de Sydney

Un panneau accroche dans ma cuisine que je vois souvent. C'est un petit morceau de métal avec la date du 15/04/2015 attaché à un morceau de vieille corde fanée.

J'y jette un coup d'œil chaque matin lorsque le soleil brille sur le métal et c'est souvent le dernier signe que je vois la nuit avant d'éteindre les lumières et de monter au lit.

C'est la date à laquelle mon mari et moi avons renouvelé nos vœux devant 125 invités à l'Opéra de Minden.

Ce signe m'a évité des maux de tête et des chagrins d'amour au fil des ans. Cela a ajusté mon attitude quand elle était amère et pleine de venin. Cela m'a incité à essuyer les larmes de mes yeux et à continuer à aimer mon mari malgré ses paroles ou ses actions ou quoi que ce soit qui cause la douleur.

Quand Chris et moi avons renouvelé nos vœux, nous l'avons fait après 15 ans de mariage parce que nous avions commis tant d'erreurs avant de devenir tous les deux des disciples de Jésus.

Le renouvellement de nos vœux a pris une nouvelle signification après que Chris et moi avons tous deux appris l'art, la danse et la grâce des Lamentations 3:22 parce que c'est ainsi que le Dieu de l'univers nous aime. C'est ainsi que le Dieu de l'univers me traite.

L'amour de Dieu pour nous

Lamentations 3: 22-23 est la lettre d'amour ultime que Dieu nous adresse en boucle: «L'amour inébranlable du Seigneur ne cesse jamais; ses miséricordes ne finissent jamais; ils sont nouveaux tous les matins; grande est votre fidélité. Le Seigneur continue de se montrer - pardonnant encore et encore malgré notre mauvais comportement.

Il accorde de nouvelles miséricordes avec une fidélité sans faille. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Jérémie dit que l'amour et la miséricorde inébranlables de Dieu ne cessent jamais et pourtant ils sont nouveaux chaque matin?

On pourrait dire que Jérémie parlait philosophiquement ou était poétique. En fait, il était les deux. À l'époque, il était prophète et écrivit le livre des Lamentations à une époque de chagrin et de deuil national, après la chute de la grande ville de Jérusalem aux mains de Babylone, vers 586 av.

Le thème principal du livre est le jugement de Dieu sur le péché de Juda ainsi que sa compassion pour son peuple. Lamentations contient des «lamentations» pour Jérusalem et de nombreuses expressions de chagrin, d'angoisse et de douleur. Mais alors au chapitre trois, en plein milieu du livre, il y a un beau passage de confiance et d'espoir.

Les premiers mots de ces versets contiennent deux vérités à couper le souffle:

1. L'amour de Dieu pour nous est constant.

2. L'amour de Dieu pour nous ne cesse jamais.

Quand il dit que l'amour du Seigneur est inébranlable, cela signifie qu'il ne vacille pas en intensité. Il nous aime pleinement, à 100% tout le temps. Il n'y a jamais un moment où l'amour de Dieu pour nous n'est pas à 100% d'intensité. Méditez sur cette glorieuse vérité pendant un moment.

À chaque instant, Dieu vous aime au maximum de sa capacité. Il ne peut pas vous aimer plus qu'il ne vous aime en ce moment. Parce que vous êtes en Christ, Dieu vous aime du même amour intense et écrasant qu'il a pour son propre fils.

Mon amour pour mon mari est inconstant, c'est pourquoi ce signe est accroché à la vue de tous afin que je puisse me rappeler de choisir d'être inébranlable. Dieu, d'un autre côté, n'est pas inconstant! Le «grand amour» ou l'amour inébranlable du Seigneur demeure pour toujours et toujours.

Ici, nous voyons dans les Lamentations, malgré leur comportement, Dieu n'a jamais cessé d'aimer Israël, malgré sa discipline à leur égard. Le mot hébreu traduit par «grand amour» est utilisé environ 250 fois dans l'Ancien Testament; il fait référence à l'amour, mais il englobe également des éléments de miséricorde, de compassion, de fidélité, de bonté, de grâce et de pardon.

C'est le «grand amour» de Dieu pour son peuple qui les a épargnés d'être totalement anéantis par Babylone. Comme nous le savons par l'histoire, Dieu a ensuite rétabli son peuple sur sa terre et l'a à nouveau béni.

Les miséricordes du Seigneur ne finissent jamais

Nous voyons également un deuxième thème dans ce passage. Jérémie a non seulement évoqué le grand amour de Dieu, mais il a également écrit sur la compassion ou la miséricorde sans faille de Dieu. La miséricorde dans la Bible est que Dieu retient le châtiment que nous méritons. Le même mot utilisé pour «miséricorde» dans Lamentations 3:22 est le même mot utilisé dans Ésaïe 63: 7 .

Le mot en hébreu est «chesed». Cela signifie un amour ou une affection inébranlable basé sur la loyauté ou la dévotion, en particulier en relation avec l'alliance et Dieu comme son auteur. Par la fidélité de son alliance, Dieu accorde la miséricorde. Sa miséricorde est sans limites et ne peut jamais échouer.

Cela a à voir avec un amour tendre, une grande et tendre miséricorde. Parlant des miséricordes infinies de Dieu, Charles Spurgeon dit: «La miséricorde de Dieu est si grande que vous pouvez plus tôt vider la mer de son eau, ou priver le soleil de sa lumière, ou rendre l'espace trop étroit, que diminuer la grande miséricorde de Dieu . »

Vous n'arriverez jamais à la fin des miséricordes de Dieu. Ils sont si hauts, larges et profonds que vous ne pouvez jamais atteindre la fin. Il est absolument plein de miséricorde, la répandant constamment sur vous. Le mot «jamais» est si doux et précieux. C'est un mot tellement large et englobant.

Chaque instant est nouveau

L'amour durable et la miséricorde constante de Dieu ne sont pas seulement nouveaux chaque matin mais à chaque instant. Chaque instant est nouveau. Chaque moment est complètement unique et créé par Dieu qui maintient le monde ensemble.

Aucun des moments auxquels vous avez été confrontés dans le passé ou auxquels vous serez confrontés n'est pas négligé par Dieu; ces moments ne passeront pas non plus inaperçus parce que Dieu a déjà décidé d'être totalement fidèle à ses enfants à travers ses promesses. Quelle réalité émouvante.

Dieu vous est infiniment fidèle. Il vous gardera, vous soutiendra et vous soutiendra. Il achèvera le travail qu'il a commencé en vous.

Qu'est-ce que cela signifie?

Bien que vous soyez sans foi, Dieu est fidèle. Il est difficile de comprendre son amour constant et ses nouvelles miséricordes et en retour, nous devons faire de même avec les autres. Dans Jean 15:12 , Jésus a dit: «Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.»

Cela semble être des instructions simples, non? Simple, oui. Mais ce n'est en aucun cas facile, surtout si nous essayons de le faire par nos propres forces. C'est pourquoi Lamentations 3:22 est un cadeau parce que nous allons gâcher, nous allons pécher. Nous ferons des erreurs; nous blesserons les autres et Dieu le savait déjà à notre sujet.

AÀ l'aube de chaque nouveau jour, un nouveau lot de sa compassion est mis à notre disposition. Dans les mains de Jésus, nous avons l'expression la plus complète de la miséricorde de Dieu et il est le même hier qu'aujourd'hui, et il en sera de même pour nous demain. La miséricorde de Jésus est en effet «nouvelle chaque matin».

 

Heather Riggleman  est auteure, conférencière nationale, ancienne journaliste primée et coanimatrice du podcast  Moms Together . Elle appelle le Nebraska à la maison avec ses trois enfants et un mari de 21 ans. Elle croit que Jazzercise, Jésus et les tacos peuvent tout réparer et pas nécessairement dans cet ordre! Elle est l'auteur de  I Call Him By Name Bible Study , du  Bold Truths Prayer Journal , de   Mama Needs a Time Out , et de  Let's Talk About Prayer  et a contribué à plusieurs livres. Son travail a été présenté sur Proverbs 31 Ministries, MOPS, Today's Christian Woman et Focus On the Family Salem Web Network