.
Du Québec à toute la francophonie

Heure de Montréal

Heure de Kinshasa

Heure de Bruxelles

Heure de Pekin

Heure de Sydney

Je consultais une église il y a quelques mois. C'est une grande église qui atteint des milliers de personnes chaque week-end avec l'Évangile.

Avant Covid-19, ils s'occupaient de plus de 600 enfants chaque week-end. Le dimanche où j'étais là-bas, ils avaient 100 enfants.

Cette histoire pourrait être répétée des milliers de fois dans les églises de notre pays.

Covid-19 nous a tous affectés d'une manière ou d'une autre quand il s'agit d'aller à l'église.

Une chose qui me pèse lourdement en ce moment, ce sont les milliers d'enfants qui ne vont plus régulièrement à l'église. Alors que les semaines se transforment en mois et que les mois deviennent une année entière, j'ai pensé aux ramifications spirituelles.

Cette génération d'enfants va-t-elle grandir sans aucun fondement spirituel sur lequel bâtir sa vie? Oui, je sais que de nombreuses églises font de leur mieux pour garder les enfants engagés grâce au contenu en ligne, aux médias sociaux et à d'autres moyens inventifs. C'est bien beau, mais je crois personnellement que cela ne peut pas remplacer ou avoir l'effet qui vient des relations personnelles et des dirigeants bienveillants à l'église.

Nous savons que le discipulat passe par les relations. Cela ne se produit pas seulement en lançant du contenu sur les enfants, mais aussi en étant personnellement discipliné par quelqu'un. Et pour les enfants, ces relations se produisent normalement en personne… à l'église. Sans cela, je me demande ce qui arrivera à cette génération d'enfants qui grandissent sans ce lien étroit.

Oui. Les parents sont les principaux influenceurs des enfants. Mais ils ont besoin d'outils et d'idées pour y parvenir. Pouvons-nous mettre les parents au défi de vivre cela grâce à un appel Zoom ? Peut-être, mais je crois personnellement que cela doit être fait en personne pour être le plus efficace.

Et ce ne sont pas seulement les enfants. Des milliers de bénévoles à travers le pays se sont retirés du service. Cela a rendu les choses encore plus difficiles.

Il y a un verset dans Juges qui me hante. Voici ce qu'il dit.

«Tous les gens de ce jour-là sont morts. Les enfants qui sont venus après eux ne connaissaient pas le Seigneur. Ils ne savaient pas ce qu'Il avait fait pour Israël.

Une génération entière a été perdue spirituellement. Pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas entendu parler de Dieu ou ne savaient pas ce qu'Il avait fait dans le passé.

 

Ce verset sera-t-il vrai pour la génération qui nous suivra? Ne connaîtront-ils pas Dieu et Sa Parole parce que cela ne leur a tout simplement pas été transmis?

Nous savons maintenant que 13% des enfants de la génération Z sont athées. C'est plus du double du nombre d'adultes qui prétendent être athées. Comme beaucoup d'enfants ne reviennent pas à l'église, est-ce que ce sera leur histoire aussi bien qu'ils grandiront?

Oui, de grandes mesures sont prises pour distribuer les vaccins aux gens. Espérons que nous pourrons voir Covid-19 sous plus de contrôle dans les mois à venir. Mais la tension va amener les nombreuses familles qui ont cessé de fréquenter à se réengager dans le culte en personne et le discipulat.

Nous avons des jours difficiles à venir. Nous avons besoin de sagesse et de discernement pour aider les enfants et les familles à renouer avec leur église locale. Si nous voulons atteindre la prochaine génération, cela doit être l'une de nos principales priorités.

À ton tour.  

Quelle a été votre expérience avec Covid-19?  

Les enfants et les familles commencent-ils à revenir dans votre église?

Quel pourcentage d'enfants et de parents ne sont pas encore revenus?  

Que faites-vous pour réengager les enfants et les familles?

 

Dale Hudson
 
http://www.buildingchildrensministry.com/
Dale Hudson œuvre dans le ministère des enfants depuis plus de 30 ans. Il est un auteur, un orateur et un chef de ministère. Il est le fondateur et directeur de Building Children's Ministry. BCM aide les églises à bâtir des leaders, des équipes et des ministères pour les enfants solides.