.
Du Québec à toute la francophonie

Heure de Montréal

Heure de Kinshasa

Heure de Bruxelles

Heure de Pekin

Heure de Sydney

C'est ce moment «juste», le temps de Dieu, qui est lié à Son plan pour le monde. Dieu a une vision et un ordre pour l'univers qu'il est, en son temps parfait, révélant - jusqu'à ce que le chef-d'œuvre glorieux complet soit montré

Il est utilisé dans la musique folk-rock et lors des mariages et des funérailles, et c'est le passage le plus connu de l'Ecclésiaste - «une saison pour tout».

Beaucoup de gens peuvent le réciter par cœur, ou presque: un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour pleurer et un temps pour danser, un temps pour aimer et un temps pour haïr, un temps pour la guerre et un temps pour paix.

Et puis, à la toute fin, vient le vers de zinger, résumant tout si succinctement mais de manière poignante. Lui, Dieu, «a rendu tout beau en son temps. Il a également mis l'éternité dans le cœur humain; pourtant personne ne peut sonder ce que Dieu a fait du début à la fin »( Ecclésiaste 3:11 , SEG).

En effet, Dieu a fait cela - a rendu tout beau en son temps.

Mais qu'est-ce que cela signifie exactement? Comment Dieu rend-il tout beau en son temps?

Que signifie la Bible par «beau»?

Le mot «beau» a de nombreuses significations différentes selon son contexte. Au sens biblique, le mot original en hébreu est yapeh ou yapheh , que Strong's Concordance traduit par «juste» ou «beau». D'autres définitions incluent «approprié» ou «approprié».

Yapheh est le même mot utilisé pour décrire la charmante Rachel, bien-aimée de Jacob dans Genèse 29:17 , ainsi que Joseph, leur fils, dont les frères étaient si jaloux de lui qu'ils l'ont vendu en esclavage.

Dieu, Maître de l'Univers, le Tout-Puissant, Omniscient et Parfait, est le créateur de tout. Et en tant que maître architecte et artiste de l'univers, tout ce qu'il conçoit est magnifique, parfait - beau.

Nous savons également d'après les Écritures que Dieu ne ment jamais. En fait, Hébreux 6:18 nous dit qu'il est «impossible» pour Dieu de mentir.

Quand Dieu dit qu'Il rend tout beau - beau, juste, convenable, approprié, convenable - en son temps, c'est une vérité que nous pouvons nourrir d'espoir au plus profond de notre âme.

Que veut dire la Bible par «en son temps»?

L'hébreu original est be-it-tow , ou plus exactement, eth , ce qui signifie temps, ou temps approprié. Le Lexique hébreu et anglais de Brown-Driver-Briggs le définit plus en détail dans son contexte comme «temps approprié et approprié», comme la saison des pluies mentionnée dans Deutéronome 11:14 ou le moment de la récolte dans Jérémie 5:24 .

C'est ce moment «juste», le temps de Dieu, qui est lié à Son plan pour le monde. Dieu a une vision et un ordre pour l'univers qu'il est, en son temps parfait, révélateur. Comme un morceau de papier finement plié, Il le déplie morceau par morceau jusqu'à ce que le chef-d'œuvre glorieux soit montré.

Comment Dieu rend-il tout beau en son temps?

Nous savons que toute la création de Dieu est belle parce qu'elle est conçue par lui. Tout signifie tout, des moments heureux et de bonheur aux larmes, au chagrin et au deuil.

Du point de vue divin de Dieu, les bourgeons naissants sur un arbre au printemps ou la fleur épanouie d'une fleur sont aussi beaux et convenables et convenables que la brindille séchée, cassée, altérée par la tempête dans les profondeurs de l'hiver. .

Il n'y a pas de laideur à cela, aux yeux de Dieu. Tout va bien, bon et glorieux.

En tant qu'humains, nous ne voyons pas toujours cela. Parfois, notre douleur et notre chagrin nous rendent myopes. Nous oublions que tout cela fait partie d'un cercle de vie et nous nous concentrons sur nos sentiments plutôt que sur notre foi et notre espérance.

Dieu regarde au-delà de tout cela et voit l'âme, les choses spirituelles, comme les plus importantes. Dans 1 Pierre 3: 3-4 , cela nous rappelle que l'idée de Dieu de la beauté n'est pas une parure extérieure comme des bijoux en or ou des vêtements raffinés, mais plutôt «le moi intérieur, la beauté immuable d'un esprit doux et tranquille, qui est d'une grande valeur aux yeux de Dieu.

Nous savons également que Dieu a créé les gens à son image. Comme Dieu est parfait, nous pouvons avoir confiance qu'Il ne fait pas d'erreurs. Son grand dessein pour nous, que ce soit la maladie ou le handicap, que ce soit notre jeunesse ou notre vieillesse, est intentionnel. Tout est beau pour lui, tout est approprié.

Y a-t-il des exemples de cela dans la Bible?

La Bible nous dit à plusieurs reprises d'attendre le Seigneur.

Psaume 27:14 exhorte: «Attendez le Seigneur; soyez forts et prenez courage et attendez le Seigneur », et Proverbes 3: 5 dit que nous devons« faire confiance au Seigneur de tout votre cœur et ne pas nous appuyer sur votre propre intelligence ».

Mais nous sommes humains et nous ne le faisons souvent pas - ou ne le pouvons pas.

Dans Jean 11 , Marie et Marthe ont été dévastées lorsque Jésus n'est pas venu guérir leur frère Lazare avant la mort de Lazare. «Si vous aviez été ici», dirent-ils tous les deux à Jésus, «il ne serait pas mort.

Nous savons d'après les Écritures que Jésus a intentionnellement retardé son voyage pour arriver après la mort de Lazare, pas parce qu'il s'en fichait ou parce qu'il n'aimait pas Lazare.

Il a fait cela pour pouvoir accomplir un miracle plus puissant qu'ils ne l'imaginaient: il a ressuscité Lazare d'entre les morts. Et ce faisant, Il a révélé encore plus de beauté.

Il est difficile de voir comment les événements du monde peuvent être rendus «beaux». Mais Dieu a un timing parfait. Et Romains 8:28 promet que «en toutes choses, Dieu œuvre pour le bien de ceux qui l'aiment, qui ont été appelés selon son dessein».

Finalement, si nous attendons et sommes patients, nous verrons la beauté du plan de Dieu se déployer.

Comment puis-je reconnaître cette beauté dans mon état humain?

Nous sommes des humains, pas Dieu, mais lorsque nous devenons chrétiens , le Saint-Esprit de Dieu vit en nous. Dans Colossiens 3: 2 , Paul nous exhorte: «Pensez aux choses d'en haut, pas aux choses terrestres.»

Romains 8 va plus loin dans ce concept, en nous disant que ceux qui vivent par la chair fixent leur esprit sur ce que la chair aspire, mais ceux qui vivent selon l'Esprit ont une perspective différente, de vie et de paix ( Romains 8: 5- 6 ).

«Cependant, vous n'êtes pas dans le royaume de la chair mais dans le royaume de l'Esprit, si en effet l'Esprit de Dieu vit en vous», nous rappelle Romains 8: 9 .

La deuxième partie d' Ecclésiaste 3:11 nous rappelle que Dieu «a également mis l'éternité dans le cœur humain; pourtant personne ne peut sonder ce que Dieu a fait du début à la fin. »

Parce que nous sommes créés à l'image de Dieu, nous avons un sens inhérent du divin. Mais cela est limité dans nos corps terrestres. Les humains sont pécheurs. Nous ne sommes pas Dieu. Paul nous dit dans 1 Corinthiens 13:12 que pour l'instant nous ne voyons qu'un reflet comme dans un miroir, mais qu'un jour au ciel, «nous verrons face à face».

Jusque-là, nous devons faire de notre mieux pour définir notre esprit du mieux que nous pouvons sur la vision de Dieu du monde, en comprenant que nous ne sommes pas capables de faire cela complètement comme Dieu est, mais en essayant tout de même de notre mieux.

Cela ne signifie pas que nous ne nous sentirons pas tristes dans les moments de douleur - la guerre, la haine, la mort, la démolition ou le déracinement, tous mentionnés dans Ecclésiaste 3: 1-8 . Mais nous pouvons avoir confiance: «Il y a un temps pour tout, et un temps pour toute activité sous les cieux» ( Ecclésiaste 3: 1 ).

L'apôtre Pierre, celui-là même sur lequel Dieu a bâti son église, a exhorté les premiers chrétiens à se souvenir du moment choisi par Dieu.  

Mais n'oubliez pas cette chose, chers amis: avec le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, comme certains le comprennent. Au lieu de cela, il est patient avec vous, ne voulant pas que quiconque périsse, mais que chacun vienne à la repentance ( 2 Pierre 3: 8-9 ).

 

Jessica Brodie est une romancière chrétienne primée, journaliste, éditrice, blogueuse et coach d'écriture et lauréate du 2018 American Christian Fiction Writers Genesis Award pour son roman, The Memory Garden. Elle est également rédactrice en chef du South Carolina United Methodist Advocate, le plus ancien journal du méthodisme. Apprenez-en davantage sur sa fiction et lisez son blog sur la foi sur jessicabrodie.com .