.
Please update your Flash Player to view content.

Heure de Montréal

Heure de Kinshasa

Heure de Bruxelles

Heure de Pekin

Heure de Sydney

Le verset de la Semaine

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Jean 3:16

Les Orateurs de la Semaine

Past. Fernand Saint-Louis Québec / Canada

Past. Jean-Urbain Ntihi Eglise source d'eau vive / Québec

EV. Derek Prince Grande-Bretagne/Ciel

La Pensée de la semaine ( À venir)

By: Fr. Axel kibau Fefe

EV. Reinhard Bonnke CFAN/ Allemagne

SR. Mélanie Hébert Source d'eau vive / Québec

PAST. IRVIN BAXTER Les temps de la fin / États-Unis

La vidéo de la Semaine

Témoignage de conversion

Pasteur Franck Alexandre raconte sa délivrance
Soyons connectés au Réseau Média Christ

Un chiffre à la fois tragique et étonnant vient d’être révélé par l’Organisation mondiale de la santé : 800 000 personnes mettent fin à leur jour chaque année à travers le monde. Ce rapport, remis aux médias le 4 septembre dernier à Genève, montre que le suicide devance le nombre de victimes lié aux guerres et aux catastrophes naturelles.
La cible : les hommes de plus de 50 ans

Les personnes les plus susceptibles de passer à l’acte sont âgées de plus de 50 ans. Les hommes sont également deux fois plus touchés que les femmes. Le continent détenant le triste record est l’Asie du Sud-est. Les jeunes de 15 à 29 ans ne sont pas non plus écartés des statistiques, puisque le suicide est la seconde cause de mortalité chez eux.

Une politique de prévention à déployer

Sur 1,5 million de décès de mort violente chaque année, 800 000 sont des suicides. Pourtant, une politique de prévention active pourrait en éradiquer un certain nombre. L’OMS invite à développer des interventions de santé publique pour lutter contre ces ravages. Les propos médiatiques se veulent incitatifs, en encourageant les pays ayant obtenu des résultats en la matière.

Les médias en cause

Outre la volonté d’élaborer des traitements pertinents pour lutter contre le taux de suicide, l’OMS pointe du doigt les médias. L’organisation dénonce la valorisation des suicides de personnalités, qui éclairent ce phénomène de façon malsaine. Pour les médecins en charge de ces problématiques, il s’agirait non plus d’évoquer un suicide mais une perte.

 

Le Réseau Média Christ

Les Nouvelles Chrétiennes

Radio Témoignage